Financement de la lutte contre le Changement Climatique

Publications diverses
Date de publication: 
juil. 2019

Pour parvenir à un développement économique durable et à la résilience face au changement climatique en Afrique, l’obtention d’un financement externe est essentiel pour appuyer l’accélération de la mise en œuvre des Contributions déterminées au niveau national (CDN) et l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies à l’horizon 2030. Ainsi, les Fonds climatiques permettent aux pays membres régionaux (PMR) : d’accroître les ressources nationales destinées afin de mettre en place des projets innovants dans les secteurs de l’énergie, la résilience climatique, la gestion durable des forêts; de mobiliser des fonds supplémentaires auprès de sources publiques et privées ; de réduire les obstacles pour le secteur privé et les autres investisseurs.

La Banque africaine de développement, premier acteur du développement de l’Afrique, étudie les possibilités de mettre en œuvre des mesures de lutte contre le changement climatique à grande échelle au travers du financement et du développement durable et inclusif pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. La Banque s’est engagée à allouer 40 % de ses approbations de projets au financement de la lutte contre le changement climatique d’ici 2020. Elle a déjà réalisé d’importants progrès au titre de cet engagement, passant de 9 % en 2016 à 32 % en 2018.