Actualités

L'inclusion financière en Afrique de l'Ouest prend de l'ampleur avec une nouvelle augmentation de 10 millions de dollars par Aella Fintech

Axée sur l'amélioration de l'inclusion financière du segment à faible revenu de l'Afrique de l'Ouest, une start-up nigériane de fintech, Aella (https://AellaCredit.com/) a levé un cycle de financement de 10 millions de dollars auprès de HQ Financial Group (HQF société privée basée à Singapour spécialisée dans la science des nouveaux matériaux, semi-conducteurs et l’investissement financier de blockchain. Ce cycle de financement par emprunt est la deuxième augmentation d'Aella et renforcera l'engagement de la société à servir la population sous-bancarisée en Afrique de l'Ouest et sur d'autres marchés émergents.

Aella a été fondée fin 2015 par Akin Jones, PDG (à droite) et Akanbi Wale, CTO (à gauche) à Lagos, au Nigéria, et est restée déterminée à créer un crédit digne de confiance pour les marchés émergents en se concentrant initialement sur le Nigéria et les Philippines, où la société est autorisé à fonctionner. Aella a eu un impact visible sur la vie de plus de 300 000 emprunteurs à travers son service directe aux consommateurs, qui ont désormais accès à des produits financiers simples, et soutenu par les employeurs.