Etude de cas

Banques villageoises, caisses villageoises et coopératives d'’épargne et de crédit : Leçons tirées.

Forces et faiblesses du mutualisme dans le cadre de la microfinance.
Télécharger 4 pages

Cet article est la synthèse d'une étude de cas Ouest-Africaine consacrée aux institutions de microfinance de type mutualiste. Elle dresse un panorama des forces et des faiblesses d’'organisations, dont les clients sont également les propriétaires, dans la satisfaction de besoins de crédit et d'’épargne.

L’'étude propose une analyse de trois formes institutionnelles :

1. Les caisses villageoises développées au Mali par le Centre International de Développement et de Recherche (CIDR).

2. Les coopératives d'’épargne et de crédit, implantée au Niger par le World Council of Credit Unions (WOCCU) et Développement International Desjardins (DID).

3. Les banques villageoises inspirées du modèle original développé par la Foundation for International Community Assistance (FINCA) pour l'’Amérique Latine et adapté au contexte Ouest-Africain.

L’'objectif de cette recherche est de tirer des leçons de ces expériences mutualistes susceptibles d'’éclairer les étapes cruciales de la vie d'une institution. Ces étapes sont le changement d'’échelle et l'’atteinte de l’'équilibre financier.