Etude de cas

Commercialisation et dérive de la mission des IMF. La transformation de la microfinance en Amérique Latine.

Nulle part la commercialisation de la microfinance n’a progressé plus rapidement qu’en Amérique Latine.
Télécharger 24 pages

Cette étude spéciale traite de l'’impact de la commercialisation sur la stratégie et les performances des institutions de microfinance en Amérique Latine. L'’un des principaux objectifs de ce document est d'’évaluer les réalisations majeures de la microfinance en Amérique Latine, non seulement par rapport à la mission initiale de nombreuses institutions de microfinance -"créer des emplois et soutenir l’'entreprenariat" - mais aussi par rapport à la mission de prestation de services financiers à un groupe cible composé des segments les plus pauvres de la population active.

Le fait que le montant moyen des crédits soit beaucoup plus élevé dans le cas des institutions réglementées constitue-t-il une évolution naturelle vis-à-vis d’'un groupe cible lui-même plus mature, ou faut-il y voir une dérive par rapport à la mission initiale? Les actuelles ONG non réglementées ciblent-elles un groupe plus pauvre que les institutions pionnières qui se sont transformées en entités réglementées?

L'’étude aborde ces questions, ainsi que d'’autres points importants, et tente de présenter une sorte d'’état du secteur et de ses défis dans la région.