Etude de cas

Recettes, dépenses, crédits, comment accorder les rythmes?

Que peut apporter le conseil d'exploitation à la gestion de trésorerie des ménages agricoles et aux institutions de microfinance?
Télécharger 18 pages

Cette communication s'adresse aux institutions de microfinance (IMF) et aborde la manière d'accorder les rythmes entre recettes, dépenses et crédits.

Concrètement, elle a pour objet :

1. D'’analyser les rythmes caractérisant la gestion financière des exploitations agricoles et d'’identifier les périodes de tension de trésorerie et les pratiques des agriculteurs pour réduire ces tensions.

2. D'’analyser les rythmes des crédits proposés par les IMF et les groupements paysans pour identifier les périodes d'’engorgement en confrontant les calendriers de la demande et de l'’offre.

3. De montrer en quoi le "conseil d’'exploitation" peut aider les agriculteurs à mieux élaborer des projets faisant appel au crédit et les IMF à mieux sélectionner les candidats et à minimiser les risques des prêts.

Pour illustrer cette démarche, les auteurs se sont appuyés sur l’'exemple d'’un producteur moyen du Nord Cameroun et sur les éléments de son environnement.