Etude de cas

Analyse des possibilités de mise en œœuvre des services financiers pour une organisation de producteurs du commerce équitable.

L'exemple de la coopérative Naranjillo, région Huánuco, Pérou.
Télécharger 247 pages

Ce mémoire analyse les possibilités de mise en œœuvre des services financiers pour une organisation de producteurs du commerce équitable à travers l'exemple de la coopérative de café et cacao Naranjillo (COOPAIN) au Pérou.

Pour l’'auteur, la solution de développement d'’un partenariat avec une institution de microfinance (IMF) semble être la plus adaptée pour un développement adéquat et rapide des services financiers destinés aux membres de la coopérative. L’'objectif principal consistera à négocier des conditions de crédit favorables avec l’'IMF, en prenant en charge un certain nombre d’'opérations qui permettent de réduire les coûts pour la structure partenaire et réduire ainsi les taux d'’intérêt. L'auteur estime que la garantie constituera l'’obstacle majeur pour la mise en place de ce type de partenariat.

L'’auteur souligne que dans le cas de la COOPAIN, le commerce équitable et la microfinance ne sont pas directement liés. Néanmoins, le commerce équitable contribue à créer un cadre favorable au développement des services financiers : développement de l'’assise sociale, processus de réduction du risque agricole. Elle conclut que la symbiose entre commerce équitable et microfinance est réelle mais le processus n’'en est qu'’à ses débuts.