Etude de cas

Rapport annuel 2011 de l’'Observatoire de la Microfinance

Photographie du secteur de la microfinance en France

Le rapport annuel 2011 de l’Observatoire de la Microfinance dresse un état des lieux de la situation de la France, en ce qui concerne à la fois le microcrédit personnel, le microcrédit professionnel, la microassurance et la finance solidaire et participative.

Force est de constater que bien que le microcrédit bénéficie d’une garantie partielle accordée par l’État, par l’intermédiaire du Fonds de cohésion sociale, le niveau des encours demeure modeste. Son bilan cette année montre que cet outil n’a pas atteint encore le rythme de croisière auquel il devrait prétendre si l’on se réfère à son potentiel pour lutter contre l’exclusion financière des publics fragiles.