Crédits agricoles : que penser de la bonification des taux d’intérêt ?

Etudes de cas
Date de publication: 
févr. 2015
Auteur: 
C. Westercamp, M. Nouri & A. Oertel

La présente étude a été lancée à la suite du constat que le changement de paradigme de la finance rurale n’a pas permis d’apporter une solution satisfaisante aux besoins de financement de l’agriculture. En effet, les marchés financiers ruraux restent insuffisamment développés et offrent le plus souvent des taux de sortie difficilement soutenables pour le financement d’investissements structurants.

L’étude s’intéresse spécifiquement à l’impact sur le développement des crédits agricoles de l’utilisation de taux inférieurs aux taux du marché comme taux de sortie pour le bénéficiaire final. Elle s’est appuyée sur l’analyse historique de l’expérience de trois grands pays agricoles qui ont utilisé la bonification des crédits agricoles comme l’un des outils de leur politique de soutien à l’agriculture : la France, les États-Unis et le Brésil.