Initiative pilote du CGAP pour le renforcement des capacités des institutions de microfinancement en Afrique : qu’avons-nous appris ?

Publications diverses
Date de publication: 
févr. 1999
Auteur: 
Brigit Helms, Jennifer Isern et Nathalie D’Ambrosio-Vitale
Publié par: 

En avril 1997, le Secrétariat du CGAP a lancé une opération expérimentale, appelée Initiative pilote pour le renforcement des capacités de microfinancement en Afrique. Cette opération, qui couvrait l’Afrique de l’Est et l’Afrique de l’Ouest, visait surtout à travailler avec les instituts africains de formation, afin d’organiser des formations en gestion financière à l’intention des institutions de microfinancement (IMF). L’objectif était de mettre en place les bases du développement d’un marché de services viables et de bonne qualité dans les domaines de la formation et de l’assistance technique dans la région.

Vingt mois après le lancement de cette initiative, on peut dégager un certain nombre d’enseignements utiles aux programmes des bailleurs de fonds visant à améliorer la performance du secteur de la microfinance dans le monde. Ces enseignements ont été très précieux pour la mise au point des autres programmes de renforcement des capacités lancés par le Secrétariat en Afrique, en Asie, en Europe de l’Est et dans les nouveaux États indépendants.

La présente note décrit la raison d’être, les objectifs et les résultats de cette initiative. Mais surtout, elle présente les principales leçons ainsi que des recommandations préliminaires pour la mise en œuvre de programmes de renforcement des capacités.