La microfinance pour le travail décent

Publications diverses
Date de publication: 
févr. 2015

Améliorer l’impact de la microfinance: données recueillies par un programme d’action-recherche

Ce document résume les conclusions du programme de recherche sur la microfinance pour le travail décent. Il est principalement adressé aux directeurs des institutions de microfinance et ses conclusions représentent également un nouvel instrument pour la boîte à outils des mandants – les organisations d’employeurs et de travailleurs et les ministères du travail – leur permettant d’améliorer la situation des entrepreneurs et des travailleurs de l’économie informelle. Ce rapport démontre également que les IMF peuvent améliorer les moyens de subsistance de leurs clients en leur proposant des méthodes plus complètes, qui comprennent souvent des services financiers et non financiers. 

Quelques exemples de résultats :

  • En proposant un produit de microassurance à toute la famille, le taux de travail des enfants des deux sexes a baissé de près de 7 pour cent et le risque d’exercer une profession dangereuse a été réduit de 5 à 6 pour cent au Pakistan ;
  • Les interventions ont particulièrement sensibilisé les clients sur ce qu’est la formalisation de 93 pour cent et la formalisation en elle-même a progressé d’environ 70 pour cent pour les clients en Inde ;
  • L’épargne d’urgence a réduit de 22 pour cent les situations d’emprunt pour rembourser un autre emprunt, et a induit une baisse de 7 pour cent des cas de difficultés de remboursement et un niveau d’endettement général plus faible pour les clients des Philippines ;
  • La formation pour les femmes entrepreneurs accompagnant le prêt pour les nouvelles entreprises a permis d’augmenter le taux de travail indépendant et l’expansion des entreprises des femmes microentrepreneurs au Tadjikistan.