La mise en œuvre d’une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au Kenya

Etudes de cas
Date de publication: 
mars. 2014
Auteur: 
J. Zimmerman & K. Bohling

Le projet « Espèces pour la création d’avoirs » du Programme alimentaire mondial

Cette série d'études se penche sur la façon dont les organisations de développement ou les programmes gouvernementaux peuvent accroître l'efficacité et l'ampleur des transferts, tout en améliorant l'inclusion financière des populations.

En collaboration avec Equity Bank, le Programme alimentaire mondial (PAM) du Kenya innove en matière de paiements de bailleurs à personne (D2P en anglais), l’objectif visé étant d’attribuer dorénavant 100 % de l’aide alimentaire sous forme de paiements électroniques. Cet objectif ambitieux a été retenu après un programme pilote exécuté en 2010 qui a mis en évidence l’obtention d’un gain cout-efficacité de 15 % grâce à cette formule, sans que les niveaux de consommation alimentaire des bénéficiaires s’en ressentent. Le PAM-Kenya a étendu la couverture du programme de 2010 à 2012 et soutenu grâce aux paiements électroniques 80 000 personnes, dont 85 % étaient des femmes.

Pays: 
Kenya