Les transferts des fonds des migrants, un enjeu de développement

Etudes de cas
Date de publication: 
janv. 2008

Etat des lieux global des flux financiers issus de la diaspora

Réalisée sur quatre pays cibles (Maroc, Sénégal, Mali, Comores), cette étude de la Banque Africaine de Développement vise à identifier les mécanismes qui gouvernent le marché des transferts de fonds des migrants, les déterminants de l’'offre et de la demande et à quantifier les flux et les canaux formels et informels qu'’ils empruntent, leur répartition et leur utilisation.

Les résultats démontrent :

1. L'’importance sociale, économique et financière des transferts de migrants dans les pays récipiendaires.

2. Les différences significatives des volumes de transferts informels.

3. La forte corrélation entre le niveau de qualification des migrants et l’'utilisation des fonds transférés.

Les auteurs recommandent une série d'actions axée sur trois points.

1. La réduction de la part de l'informel et des coûts par la stimulation de la concurrence.

2. L'amélioration du taux de couverture bancaire et l'augmentation du volume de l'épargne.

3. L'amélioration de l'utilisation des fonds pour le développement.

Un cadre logique résumant ces propositions figure en annexe.