Microfinance et ONG : bilan et analyse diagnostic du fonctionnement du dispositif de microcrédit à l'ONG algérienne Touiza en vue de la création d'une institution de microfinance

Etudes de cas
Date de publication: 
janv. 2008
Auteur: 
Boudedja, K.

Les moyens financiers et humains actuels ne permettent pas la croissance de l’'activité microcrédit

L'auteur de cette étude effectue une analyse du fonctionnement de l’'activité microcrédit à l'association Touiza en Algérie pendant dix ans. Il réalise également un diagnostic auprès des bénéficiaires pour apporter des éléments permettant d’'améliorer les performances de l’'association en vue de la création de l'’institution de microfinance.

D'après l'auteur, malgré les résultats obtenus (bénéficiaires touchés, formation du personnel, diversité des partenaires, etc.), les moyens financiers et humains actuels ne permettent pas la croissance de l’activité microcrédit.

En conséquence, la future institution devra diversifier les services ; mettre en place un mode de gouvernance participatif qui donne une place aux bénéficiaires dans les choix qui concernent les services qui leur sont destinés ; valoriser l’'encadrement du personnel en vue d'éviter des déperditions qui se répercutent automatiquement sur les performances.

Pays: 
Algérie