Microfinance : quelles perspectives de développement pour les IMF? Cas du Maroc

Etudes de cas
Date de publication: 
mai. 2009
Auteur: 
Atallah, C. & El Hyani, O.
Publié par: 

Un secteur qui traverse une crise de maturité

Cette étude analyse la situation du microcrédit au Maroc : ses points forts, ses failles, les problématiques d'’évolution institutionnelle auxquelles il est confronté, son impact et finalement, les pistes d’'amélioration du secteur.

En matière de difficultés, les auteurs soulignent notamment la baisse du taux de remboursement ,le surendettement des clients, la concurrence entre les institutions de microfinance (IMF) qui se concentrent dans les zones urbaines ainsi que leur statut d’'association qui freine leur accès à de nouveaux sources de financement.

Comme solution, les auteurs suggèrent à l’'Etat d'’imposer une plus grande transparence sur le calcul des taux d'’intérêt et d'’encourager les IMF à s'’implanter dans les zones rurales. Ils estiment que les IMF devraient organiser des formations pour que leurs clients puissent diversifier leurs activités et instaurer une prime liée au taux de remboursements pour les agents. Enfin, ils proposent une évolution institutionnelle vers le concept de bancarisation de masse.

Pays: 
Maroc