Namibie : une poste ouvre la voie à l’inclusion financière en Afrique

Etudes de cas
Date de publication: 
déc. 2013
Auteur: 
Kachingwe, N. & Berthaud, A.

Étude de cas analysant le modèle réussi de la caisse d’épargne de la poste namibienne

La Namibie possède un système financier bien développé et relativement sophistiqué, avec un secteur bancaire solide et une grande variété d’institutions financières non bancaires. Mais comme dans nombre de pays d’Afrique subsaharienne, l’inclusion financière y constitue toujours un défi considérable pour les décideurs politiques et les prestataires de services financiers.

Ces dernières années ont vu la caisse d’épargne de la poste namibienne (NPOSB) devenir une force importante dans le paysage financier. NPOSB a notamment introduit en 2006 une carte à puce utilisant la technologie d’identification biométrique, permettant ainsi aux détenteurs de comptes d’épargne d’effectuer des transactions scripturales sur tout le réseau postal.

Le cas de la Namibie illustre bien le fait que la poste peut adopter une technologie et tirer avantage de son vaste réseau pour offrir des services financiers abordables aux personnes démunies, tout en maintenant de bonnes performances financières. Cette étude de cas fait partie d’une série d’études en cours de réalisation par l’UPU afin de présenter les opportunités, les défis et les pratiques exemplaires s’offrant aux postes en matière d’inclusion financière.

Pays: 
Namibie