Rapport 2019 sur les inégalités entre hommes et femmes dans la téléphonie mobile

Publications diverses
Date de publication: 
jun. 2019
Publié par: 

La lutte contre les inégalités persistantes entre hommes et femmes en matière de téléphonie mobile reste une priorité

La croissance récente du secteur de la téléphonie mobile a entraîné une augmentation sans précédent de l’inclusion numérique dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFI).1 Depuis 2014, les opérateurs mobiles ont connecté 700 millions de nouveaux abonnés, tandis qu’un autre milliard de personnes accédaient à l’internet, beaucoup d’entre elles pour la première fois, grâce aux téléphones portables.2 Près de 1,7 milliard de femmes possèdent désormais un téléphone portable dans les PRFI et plus d’un milliard utilisent l’internet mobile. À mesure que son rayon d’action s’élargit, la téléphonie mobile devient un outil de plus en plus puissant pour fournir des informations, des services et des opportunités qui améliorent la vie de millions de personnes qui n’y avaient pas accès auparavant.

Malgré cette croissance, la possession d’un téléphone portable est loin d’être universelle. Dans l’ensemble des PRFI, 15 % des adultes ne possèdent pas encore de téléphone portable et 45 % n’utilisent pas l’internet mobile. Ces personnes appartiennent souvent aux catégories de population les plus marginalisées et se trouvent, de manière disproportionnée, parmi les ruraux, les analphabètes, et les personnes plus âgées. Il s’agit aussi le plus souvent de femmes.