Publication

Des téléphones portables pour la microfinance.

La téléphonie mobile, un outil de prestation de services financiers.
Télécharger 2 pages

Cette Note aborde la question du téléphone portable comme outil de transaction financière en microfinance. L’opération bancaire effectuée par la téléphonie mobile serait moins coûteuse qu’un réseau d’agence bancaire et serait plus pratique pour les pauvres.

L'’utilisation du téléphone portable pour la prestation des services financiers présente néanmoins certaines limites :

1. Les applications bancaires ne fonctionnent pas encore de portable à portable et empêchent leur expansion rapide.

2. Les paiements par téléphone portable posent la question de la conformité aux normes internationales de sécurité.

3. Pour les banques, la rentabilité d’un modèle de prestation reposant exclusivement sur le téléphone portable n’a pas encore été prouvée.

4. La banque par téléphonie mobile ne pourra pas être automatiquement en mesure d’'atteindre les régions les plus isolées et les plus pauvres.

5. Les analphabètes et les personnes âgées ont des difficultés à utiliser la banque par téléphonie mobile.