Publication

Prêts garantis aux institutions de microfinance : Quels avantages?

Les garanties de prêt seront préférables à un prêt direct si elles aident l’IMF à mettre en place une structure de financement compétitive
Télécharger 12 pages

Cette Note Focus examine l'’expérience de ces dernières années concernant les prêts garantis aux institutions de microfinance (IMF). Ce type de garantie constitue une forme d'’assurance pour les prêteurs. Si l'’IMF est insolvable, le garant verse à la banque la portion de prêt qui fait l'’objet de la garantie.

Les points forts du système sont les suivants :

1. Il facilite l’'octroi d'’un prêt par une banque qui autrement refuserait de prêter à l'’IMF.

2. Il favorise l’'accès des IMF à de larges pans des marchés des capitaux internationaux.

3. Il diminue les risques de change grâce à l'’octroi d'’un prêt en monnaie locale.

4. Il permet de surmonter les barrières réglementaires à l'’encontre des sources de financement étrangères.

Cependant, des points faibles ont été constatés :

1. Les prêts ne constituent qu’'un faible pourcentage des actifs des IMF.

2. Le coût des prêts reste élevé.

3. Les IMF performantes peuvent accéder à des sources locales de financement plus efficaces que le recours à l’'emprunt auprès des banques locales.

4. Seul un petit nombre d’'IMF de l’'étude avaient pu utiliser une garantie pour obtenir un prêt dans des conditions améliorant réellement leur structure de financement.

La solution consisterait à financer les prêteurs qui ont recours aux garanties pour structures des prêts aux IMF à des conditions aussi intéressantes que les autres options de financement.