Publication

Enquête "Peau de banane" sur la microfinance 2008 : Étude des risques dans un secteur en pleine expansion

Les principales conclusions de l’'enquête
Télécharger 24 pages

Ce rapport livre les principales conclusions de l'enquête "Peau de banane" 2008 du Centre for the Study of Financial Innovation (CSFI).

D'après ce rapport, la crise économique a complètement transformé les perceptions associées aux risques de la microfinance : des risques que l’'on croyait mineurs ont été propulsés en tête du classement. D'’une manière générale, ces nouveaux risques peuvent être répartis entre trois "groupes" de vulnérabilité pour les institutions de microfinance (IMF) : l’'aggravation de la conjoncture économique, les menaces associées au financement et à la liquidité et la détérioration potentielle de la réputation de la microfinance.

Les risques présentant l'’augmentation la plus marquée comprennent le risque lié au crédit (qui a bondi du 10e rang au 1er rang) et l’'insuffisance de financement (qui passe du 29e rang au 6e rang), tandis que les risques subissant le recul le plus prononcé sont la qualité des dirigeants (chutant du 1er rang au 4e rang), la gouvernance des institutions (en baisse du 2e rang au 7e rang) et le personnel (qui passe du 5e rang au 14e rang).