Publication

Rapport sur le marché de la notation en microfinance 2008

Le domaine du rating est appelé à se professionnaliser davantage
Télécharger 44 pages

L’'objectif de ce rapport est de donner la situation du marché de la notation des institutions de microfinance (IMF) en 2007 et se base sur les données transmises par les agences de notation. En 2007, on a assisté à une croissance de la demande de notations en microfinance de 19,5% avec 539 notations conduites, portant le nombre cumulé depuis 1997 à 2280.

Trois éléments ont stimulé cette croissance :

1. Le besoin des IMF d'’attirer des investissements supplémentaires en vue de soutenir leur propre croissance et le besoin des emprunteurs.

2. Des notations obligatoires requises par les autorités de trois pays d’'Amérique Latine : Bolivie, Equateur et Pérou.

3. La volonté de la direction, des administrateurs et des donateurs des IMF d'’avoir une image sincère de la performance de leur IMF.

L’'évaluation de la performance sociale constitue un futur secteur pour les agences spécialisées, elle permettra d’'éviter que les acteurs du secteur oublient leur mission sociale.