Asie du Sud

L'Asie du Sud compte 1,8 milliard d'habitants, dont 1,3 milliard en Inde. Selon le Global Findex Report 2017, 70% des adultes de la région ont un compte auprès d'une institution financière ou d'un fournisseur d'argent mobile, contre 47% en 2014. Une grande partie de cette croissance a été tirée par l'Inde grâce à l'identification biométrique liée aux comptes d'épargne de base. Toutefois l'Asie du Sud détient également la plus grande part des comptes inactifs au monde, les propriétaires de comptes ayant déclaré ne faire aucun dépôt ni retrait au cours de l'année écoulée.

Les différences ente les pays sont notoires. L'Inde et le Sri Lanka ont le plus haut niveau d'inclusion de la région avec 80% et 74% des adultes ayant un compte, tandis qu'en Afghanistan et au Pakistan, respectivement 15% et 21% des adultes ont un compte.

L'écart entre les sexes en matière d'inclusion financière varie considérablement dans la région. En Inde, l'écart entre les pourcentages de femmes et d'hommes titulaires de comptes s'est nettement amélioré entre 2014 et 2017, passant de 19,7 points à 6,4 points. Cependant, dans les autres pays de la région, l’écart entre les sexes est resté le même ou a augmenté, notamment au Bangladesh, où l’écart entre les sexes a augmenté de près de 20 points entre 2014 et 2017 et au Pakistan où l’écart entre les sexes a augmenté de 11,4 points. 

L'accès financier numérique est encore relativement faible dans la région. Seulement 4,2% des adultes ont un compte d'argent mobile en Asie du Sud, et seulement 27,8% des adultes ont effectué ou reçu des paiements numériques au cours de l'année écoulée, la plus faible de toutes les régions du monde.

Sources: Global Findex, World Development Indicators, World Bank Regional Classification, World Bank

PAYS PAR RÉGION

frRessources en Français
enRessources supplémentaires en anglais
esRessources supplémentaires en espagnol
arRessources supplémentaires en arabe