Bailleurs de fonds

Dans le contexte de l'inclusion financière, le terme de bailleurs de fonds désigne à la fois les organisations bilatérales ou multilatérales, les institutions de financement du développement et les fondations philanthropiques. De nombreux bailleurs de fonds opèrent sur fonds publics, ce qui rend l'efficacité de l’aide et la nécessité de rendre des comptes particulièrement importantes. Les bailleurs de fonds s'efforcent de compléter le financement du secteur privé tout en évitant la duplication des efforts et l'éviction de l'investissement privé. Ainsi, bon nombre de bailleurs de fonds ont pour objectif d'appuyer des projets pilotes ou des initiatives expérimentales que les investisseurs privés jugent trop risqués. Le but est que le financement privé se substitue à celui des bailleurs de fonds une fois que les concepts et les modèles commerciaux associés à ces initiatives ont fait leurs preuves. En appuyant la fourniture des biens publics, en offrant une expertise spécialisée et en collaborant avec tous ceux qui ont des atouts complémentaires, les bailleurs de fonds jouent un rôle important pour faire progresser l'inclusion financière. 

Travail dans les champs. Photo de Curt Carnemark, Banque Mondiale.