Crédit

Le microcrédit désigne de très petits prêts au bénéfice de personnes à faible revenu. Du fait que la majorité des clients des services de microcrédit ont des garanties limitées ou inexistantes, les prestataires de microcrédit se tournent vers la « garantie collective » de l'emprunteur, c'est-à-dire qu'ils travaillent avec des groupes d'emprunteurs dont chaque membre garantit les prêts des autres. Ces prêts intragroupe ont été les premiers produits proposés par le secteur de la microfinance, avec pour objectif d'aider des personnes cherchant à créer une petite entreprise ou une activité agricole ou à investir dedans. L'idée est que les entreprises productives génèrent des revenus qui permettent aux clients de rembourser leur prêt et de commencer à accumuler des actifs qui leur permettront de sortir de la pauvreté. 
 
Des études montrent cependant que le microcrédit est souvent utilisé à des fins diverses qui vont bien au-delà de l'investissement productif. Ces prêts aident également les gens à faire face aux variations imprévisibles de leurs revenus en mettant à leur disposition les fonds nécessaires pour couvrir leurs besoins de base ou pour surmonter des chocs ponctuels (décès, maladie, etc.). Les prestataires de services financiers essaient de mieux comprendre les besoins financiers des personnes à faible revenu et de concevoir des produits répondant à ces besoins. 
Un boutiquier bénéficiaire du microcrédit. Photo de Arne Hoel, Banque Mondiale.