Finance responsable

Les préoccupations liées aux effets des taux d'intérêt excessifs, des pratiques de prêt abusives et du surendettement parmi les emprunteurs pauvres ont généré un intérêt croissant pour la finance responsable et la protection des consommateurs. Trois grands domaines de priorité ont été identifiés : 
  • La protection du consommateur (la réglementation et la supervision doivent garantir un traitement équitable et approprié des clients et une bonne compréhension par les clients des décisions qu’ils prennent)
  • L’amélioration des normes et codes de conduite du secteur, en mettant l'accent sur l'harmonisation
  • Une meilleure information des consommateurs pour leur permettre de mieux assumer la responsabilité de leur prospérité financière
En janvier 2011, plus de 40 organisations d'investissement en microfinance se sont réunies pour lancer une initiative d'investissement responsable nommée Principes pour les investisseurs en finance inclusive (PIIF), alignée sur les Principes pour l'investissement responsable soutenus par les Nations Unies. Cette initiative engage ses signataires à financer des prestataires de services de détail responsables et s'attache à mettre en place des incitations afin que les prestataires ciblés traitent leurs clients de façon appropriée.
 
De plus, une réponse multidimensionnelle émanant de la communauté de la microfinance pour mettre l'accent sur la protection du consommateur et les impératifs sociaux que sous-entendent l'inclusion financière et la microfinance a trouvé sa concrétisation par les initiatives Smart Campaign, SPTF (Social Performance Task Force) et Truelift. Ces initiatives concernent des aspects différents mais complémentaires de la protection du consommateur et de la performance sociale.
Des femmes ayant bénéficié d'un prêt. Photo de Binyam Teshome, Banque Mondiale.