Actualités

Femmes et microfinance : L’IFC injecte 47,5 millions de dollars dans 6 pays africains dont le Sénégal

Aux termes de ce partenariat, IFC a signé six accords de prêt dans le cadre d’une facilité multidevises d’un montant total équivalent à 47,5 millions de dollars en faveur du Groupe Baobab. Mise en place au titre de la plateforme « Base de la pyramide », qui entend atténuer les conséquences économiques de la pandémie de COVID-19, cette facilité aidera les micro et petites entreprises et celles détenues par des femmes à accéder aux financements dont elles ont besoin pour se développer. « Ce nouveau partenariat avec IFC confortera notre stratégie qui vise à renforcer notre leadership sur de plus grands marchés tels que la Côte d’Ivoire et le Sénégal, et à poursuivre notre croissance sur des marchés aujourd’hui plus fragiles comme le Burkina Faso, le Mali et la République démocratique du Congo », a déclaré Philip Sigwart, directeur général du Groupe Baobab.