Displaying 1 - 10 of 205
Actualités

Inclusion financière des femmes rurales : Le pouvoir des partenariats dans la personnalisation des services financiers, cas de la méthodologie de Groupe Yeredeme au Mali, projet sponsorisé par la SCBF

Plus de 64% des femmes ont été déclarées pauvres au Mali en 2018. Malgré les défis qui affectent ses populations vulnérables, le Mali connait une révolution silencieuse. Le pays est un exemple du pouvoir d'autonomisation, de résilience et de transformation des partenariats dans le domaine de l’inclusion financière. La méthodologie du Groupe Yeredeme au Mali, soutenue par la Swiss Capacity Building Facility (SCBF), en est un exemple inspirant.

Blog FinDev

Changer les mentalités pour favoriser l’investissement dans l’entreprenariat féminin en Afrique

Eveline Tall, ambassadrice de AFAWA (Affirmative Finance Action for Women in Africa), nous explique en quoi cette initiative est essentielle pour réduire le fossé régional des financements entre les hommes et les femmes.

Actualités

Données désagrégées par genre dans les institutions financières : une perspective pragmatique

Les données désagrégées permettraient de mieux comprendre les comportements financiers et les interactions des femmes avec les services de l’institution, et leur analyse pourra révéler des opportunités commerciales (augmentation du taux d’utilisation de certains services, vente croisées, etc.), ou des biais opérationnels liés au procédures et politiques de l’institution (ex : taux d’approbation, etc.). 

Interview FinDev

YIKRI s'engage pour la sécurité alimentaire au Burkina Faso

L'institution de microfinance sociale YIKRI a remporté le Prix européen de la microfinance 2023, honorant son engagement en faveur de la sécurité alimentaire au Burkina Faso.

Actualités

Investir dans les femmes rurales, le meilleur des investissements

La fin des disparités entre hommes et femmes dans l’agriculture signifierait faire échapper 45 millions de personnes à l’insécurité alimentaire. Et quand on donne aux femmes rurales les moyens de leur autonomie, leurs familles et leurs communautés en profitent aussi.

Actualités

Défis et opportunités pour les femmes kényanes de la gig économie à l'ère numérique

Ce blog explore l'importance de la gig économie pour les femmes kényanes. Il explique comment cette économie leur offre flexibilité et indépendance financière. Il propose également des pistes de solutions concrètes pour combler le déficit de compétences numériques qui entrave la participation de nombreuses femmes à ce marché du travail en pleine évolution.

Actualités

Les cinq leçons d’une militante par accident

Quand Korka Diaw a commencé à cultiver du riz, elle n’aurait jamais pensé devenir un porte-voix pour les agricultrices du Sénégal. Trente ans plus tard, elle est à la tête d'une organisation qui compte 16 000 adhérentes et participe à des débats au niveau national sur l’autonomisation économique des femmes. Voici ce qu’elle a appris au fil de ces années.

Actualités

Baobab Banque Madagascar réduit les inégalités en accompagnant les micro-entrepreneurs, avec le soutien de Proparco

Baobab Banque Madagascar a signé avec Proparco une garantie de portefeuille d’un montant de 2 millions d’euros.  La banque pourra ainsi renforcer son action d’inclusion financière auprès des micro-entreprises qui font vivre des populations urbaines vulnérables dans le pays.

Actualités

Les Associations villageoises d’épargne et de crédit accompagnent les victimes de violences basées sur le genre (VBG) et favorisent l’autonomie des femmes vulnérables en République démocratique du Congo (RDC)

Cet article partage les enseignements tirés du Projet de prévention et de réponse aux violences basées sur le genre en RDC (en anglais), au cours duquel des Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) ont aidé des femmes vulnérables à se réintégrer à la société, et ont favorisé l’émergence d’opportunités pour ces personnes fragilisées.

Actualités

Au Togo, un projet d’inclusion financière renforce l’autonomisation de milliers de femmes vulnérables

Le projet approuvé en 2016 par la Banque africaine de développement fait partie des priorités du gouvernement togolais qui vise à la réinsertion socio-économique des groupes vulnérables, en particulier, les femmes handicapées, celles souffrant de fistule obstétricale, ou victimes de traite et d'exploitation sexuelle, les filles-mères disposant de faibles revenus et les femmes portefaix.