Actualités

Togo : le Coronavirus met à mal la microfinance

La pandémie du Coronavirus n’est pas sans conséquences sur l’économie des pays à l’échelle planétaire. Au Togo, les institutions de microfinance en appellent à l’aide de l’Etat.

Cet appel à l’aide a été émis par l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés (APSFD), au cours d’une séance de travail, mercredi dernier, avec Sani Yaya, ministre togolais de l’Economie et des Finances. Ladite association regroupe toutes les microfinances du Togo. Ces différentes institutions souhaitent bénéficier de la mise en place d’une ligne de crédit ou d’emprunt pour une durée minimale de deux ans. En ce qui concerne le taux d’intérêt annuel, l’association a préconisé qu’il soit inférieur à 3,5%. Cet appui sera suffisant pour renforcer leurs différentes trésorières et permettre la relance des activités de crédit.