Blockchain : une révolution de la transmission de valeur

Mise en ligne: 
12 jun. 2019
Source: 
Finyear

Jusqu’à présent, le secteur financier a été résolument fondé sur la théorie de l’intermédiation, qui soutient les vertus d’un intermédiaire pour fluidifier les transactions, en jouant à la fois un rôle d’interface et de tiers de confiance. La blockchain n’invalide pas cette théorie, mais propose de la moderniser : elle permet non pas de s’affranchir de cet intermédiaire indispensable, mais de l’intégrer en son sein.

Substituer l’intermédiaire bancaire traditionnel à une série de règles sous forme de code informatique permet de supprimer les frictions liées aux frais de fonctionnement d’une banque, tels que les commissions. La blockchain permettrait ainsi de donner accès à la transmission de valeur au milliard de personnes dans le monde n’ayant pas de compte en banque.

Lire l'intégralité de l'article
Catégorie: 
Média