Blog FinDev

La finance inclusive facilite l'accès à l'énergie

Microfinance verte : trois points clés à retenir de la Semaine Africaine de la Microfinance 2021
Panneaux solaires à Madagascar. Crédit photo : Shutterstock

Combiner la microfinance et l'accès aux services de base, comme l'énergie, n'est plus une innovation. C'est une bonne nouvelle, car cela nous permet d'aller plus loin  et de bénéficier des enseignements tirés d’expériences déjà implémentées. Et il y a encore beaucoup de possibilités pour créer des programmes innovants et pour les mettre en place. La Semaine Africaine de la Microfinance (SAM), qui a eu lieu en octobre 2021 à Kigali (Rwanda) a été une excellente occasion de partager des expériences de microfinance verte et d'échanger autour de méthodes de travail innovantes.

Lors de cette conférence, j’ai animé la session "Finance inclusive et économie verte : quels défis pour l’accès à des services de base durables ?". Parmi les intervenants, il y avait deux IMF, un investisseur et une start-up spécialisée dans l'énergie : Diéry Séne, directeur de FANSOTO (Sénégal), Kebede Bekele, directeur général de PEACE MFI (Ethiopie), Olivier Deiters, senior investor manager chez Triple Jump (Kenya), et Aaron Leopold, PDG de la start-up EnerGrow. Chacun des panélistes a partagé des recommandations sur la manière dont nous pouvons tous contribuer à améliorer l'accès aux services de base pour les populations dans le besoin.

Comme la démontré cette session, les acteurs de la microfinance sont parvenu à stimuler l’engagement du secteur et l’innovation afin de faire progresser la finance verte inclusive. Voici trois points clés à retenir de cette session de la SAM 2021. 

1. Commencez par comprendre les besoins des clients

Une évaluation efficace et fiable des besoins des clients au niveau des ménages est fondamentale pour lancer un programme combinant la microfinance et l'accès aux services de base. Twitter logo Cette évaluation peut fournir des référentiels détaillés non seulement pour l'évaluation de la demande, mais également pour les négociations de contrats avec les fournisseurs, le développement de produits et la mise en place d'un programme de financement du carbone.

Diéry Séne a partagé l'expérience de FANSOTO lors de sa participation au projet de recherche basée sur l'impact et l'action (IMPACT-R), qui a implémenté les outils digitaux de HEDERA afin d'évaluer les besoins des clients. L'IMF a formé des enquêteurs locaux pour la collecte de données détaillées au niveau des ménages. Les résultats ont fourni des données précieuses à l'institution, illustrant le potentiel du marché pour les technologies d'énergie solaire, les installations sanitaires et les équipements à usage productif. Suite à cette enquête, FANSOTO est en train d'identifier des fournisseurs pour un partenariat.

2. Associez-vous à des partenaires stratégiques

Des collaborations stratégiques peuvent renforcer le potentiel de la microfinance pour faciliter l'accès aux services de base en utilisant les compétences des partenaires. Twitter logo Kebede Bekele nous a expliqué comment la collaboration entre PEACE MFI et des fournisseurs, des bailleurs de fonds et d'autres parties prenantes  a été essentielle pour le déploiement de produits de financement des énergies renouvelables (systèmes solaires pour les ménages, lanternes solaires) en Éthiopie.

En s'associant avec des fournisseurs puis en finançant ses clients, PEACE MFI a réussi à répondre à la demande pour ces technologies et à faciliter l'accès au financement pour les populations isolées. Cela a été possible grâce au projet Clean and Affordable Lighting Loan (CAALL), une collaboration entre le projet de prêt à l’équipement solaire de l'Africa Enterprise Challenge Fund (AECF) et la Banque de développement d'Éthiopie par le biais du programme Rural Finance Intermediation Program (RFIP).

3. Continuez à innover

Que l'institution soit récemment créée ou implémentée de longue date, l'innovation est toujours possible. Avec plus de 15 ans d'expérience dans le financement des IMF en Afrique subsaharienne,  Triple Jump est passé du financement des IMF uniquement au financement des sociétés énergétiques également. Par le biais du Energy Entrepreneurs Growth Fund, Triple Jump propose un financement flexible, par capitaux propres, mezzanine et par emprunt, avec le plan ambitieux de lever 75 millions USD supplémentaires pour fournir aux entreprises plusieurs cycles de financement tout au long de leurs phases de croissance.

EnerGrow, une nouvelle startup à impact, adopte une approche innovante et locale. En finançant les actifs énergétiques des consommateurs, elle contribue à accroître la demande d'électricité dans les zones rurales afin d'assurer la viabilité économique des fournisseurs d'énergie ayant connecté les villages. Dans le cadre de ses efforts pour maintenir un modèle commercial rentable, EnerGrow explore la collecte numérique des données à partir de son système de paiement, ainsi que leur utilisation pour la notation de crédit et l'évaluation des risques, en établissant des relations avec des prestataires de services financiers susceptibles d'utiliser ces données.

Bien qu'elles utilisent des approches différentes, ces deux institutions partagent un objectif commun : celui d'élargir l'accès à l'énergie durable et au financement pour les populations à faible revenu, et elles innovent dans leurs domaines pour y parvenir.

Exploiter le potentiel de la finance inclusive pour l’accès à l’énergie

Dans les zones aux infrastructures médiocres, l'accès au financement est crucial pour améliorer l'accès aux services de base. Avec plus d'une décennie d'expérience à notre actif combinant ces deux domaines, nous avons maintenant beaucoup d'exemples de stratégies efficaces, comme nous l'avons vu dans notre panel lors de la Semaine Africaine de la Microfinance. L'importance des partenariats stratégiques, des évaluations efficaces des besoins et de l'innovation continue ne sont que quelques-unes de ces leçons. Pour aller de l'avant, l’essentiel est de tirer des enseignements de ces expériences et de s'appuyer sur elles pour exploiter le potentiel de la finance inclusive pour l'accès à l'énergie.

Commenter

Les commentaires sur cette page sont modérés par les éditeurs du Portail FinDev. Nous validons les commentaires qui apportent des perspectives et des idées pertinentes pour cet article. Pour en savoir plus.

Hervé ILOMBE MIZUMBI , Climat et environnement , DR Congo
22 avril 2022

Vraiment, le résumé explique les méthodes essentiel sur les MFI et la gestion de énergie renouvelable (énergie photovoltaïque).
Les points clés, donné de détails sur les mises en application des activités de microfinance a l'échelle supérieur. Espérons que nous allons chercher des stratégies pour asseoir les marchés. Nous sommes aussi entré de faire des études d'impact dans nos zones accessibles...

MOHAMED Najib REBHI , Microfinance (Advans Tunisie), Tunisie
24 février 2022

Hello
une très bonne approche qui touche a la fois l'Energie durable et les ménages ruraux a faible revenu , j'estime (selon l'état des lieux en Tunisie) de plus de sensibilisation des consommateurs par la présentation de la faisabilité de l'utilisation de l'Energie solaire et l'apport important pour développer les petites exploitations dont elles besoin de l'Energie pour l'irrigation.
A+

Laisser un commentaire