Etude de cas

Diagnostic de la situation du financement de l'agriculture au Mali : Étude de cas à l'Office du Niger et en zone cotonnière dans une perspective de dialogue entre l'État, les organisations paysannes et les institutions financières

Analyse de la demande et de l'’offre de financement des agricultures
Télécharger 133 pages

Ce mémoire de fin d'études analyse la situation du financement de l'agriculture au Mali, et principalement à l'Office du Niger et en zone cotonnière.

Le document montre que les deux zones étudiées traversent une période de crise : les producteurs ne peuvent plus rembourser leurs crédits suite à la baisse de leurs revenus et des difficultés économiques.

D'après l'auteur, entre les organisations paysannes (OP) et les institutions financières (IF), la question des taux d'intérêt suscite toujours des incompréhensions. Les OP dénoncent des pratiques usurières et les IF peinent à atteindre un indispensable équilibre financier. Par conséquent, la plupart des IF effectuent une démarche de recentralisation en fermant les caisses villageoises tandis que des institutions à vocation initiale rurale (BNDA, Kafo Jiginew) se lancent dans une conquête d'une clientèle urbaine, plus sécurisée et plus encline à épargner.