Etude de cas

Sécuriser le crédit aux organisations paysannes par le warrantage.

Le crédit warranté au Niger : l’expérience du Programme de l'Utilisation des Intrants agricoles par les Organisations de Producteurs de la FAO
Télécharger 3 pages

Ce Bulletin d'Information du Mardi (BIM) présente une expérimentation du financement des intrants à partir du warrantage des récoltes au Niger. Cette expérimentation est conduite dans le cadre du Projet de Promotion de l'’Utilisation des Intrants agricoles par les Organisations de Producteurs, exécuté au Niger par l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), avec un financement de la coopération belge. En 2002, le projet travaillait en partenariat avec environ 1300 organisations paysannes regroupant 56 000 membres, dont 39% de femmes. 

Les données sur l’'expérimentation du warrantage présentées dans ce numéro sont issues des documents du projet et de discussions avec les organisations paysannes partenaires.

À propos de cette Etude de cas

Par Wampfler, B.
Date de publication