Etude de cas

Évaluation à mi-parcours du Plan d'’Actions de la Stratégie Nationale de Microfinance au Mali.

L'’avancement de la réalisation du plan d'actions de la Stratégie Nationale de Microfinance n’'est pas au niveau des attentes.
Télécharger 92 pages

Cette évaluation à mi-parcours du plan d’'actions de la Stratégie Nationale de Microfinance au Mali présente des conclusions globalement négatives. Elle met en évidence des causes multiples parmi lesquelles l’'absence d'’une volonté politique affirmée, un cadre institutionnel peu opérationnel, un positionnement perturbant des partenaires techniques et financiers (PTF) impliqués et un secteur de la microfinance non encore arrivé à la maturité.

De plus, l’'évaluation des réalisations en termes de pertinence, d'’efficacité, d’'efficience, de durabilité et d'’impact reste faible, voire très faible.

Parmi les recommandations avancées en vue de (re) donner un cadre politique à la Stratégie Nationale de Microfinance (SNMF), le rapport préconise le choix d’'accorder la tutelle du secteur au Ministère de l'Economie et des Finances et l'’instauration d'’une meilleure articulation entre le Centre de Promotion (CPA) et l’'Association Professionnelle des Instituts de Microfinance (APIM) du Mali.