Etude de cas

Étude sur l'’apport de la microfinance à la promotion de l’'égalité entre les sexes et l'’autonomisation des femmes sénégalaises.

La microfinance a amélioré l’'autonomisation des femmes mais la parité n’est pas encore atteinte.
Télécharger 61 pages

Ce rapport présente les résultats d'une étude sur l’'apport de la microfinance à la promotion de l'’égalité entre les sexes et l’'autonomisation des femmes sénégalaises.

D'après les auteurs de cette étude, l'offre de services de microfinance a permis au plus grand nombre de femmes membres/clientes d’'atteindre l’'autonomisation, en leur permettant de subvenir à leurs propres besoins et à ceux de leur famille. Néanmoins, les limites notées, comme la dépendance financière continue et le surendettement ou l’'obtention de crédits multiples, rendent difficile une autonomisation financière des femmes à grande échelle et sur une base pérenne.

Les auteurs soulignent l'’importance des programmes d'’éducation financière, surtout l'’éducation à l’'épargne, et le renforcement de capacités techniques et managériales. Ils proposent aussi des recommandations aux différents acteurs du secteur en vue d'’améliorer l'’inclusion financière des femmes.

À propos de cette Etude de cas

Date de publication