Publication

Formation d’organisations paysannes sahéliennes en finance agricole : premiers enseignements tirés du dispositif

Agri+ est un dispositif de financement de l’agriculture familiale, mis en œuvre par l'ONG SOS Faim sur mandat du ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes (Direction de la Coopération et de l’Action Humanitaire).

Dans un contexte où l’agriculture et l’alimentation représentent un défi économique, social et écologique crucial pour les sociétés ouest-africaines, l’objectif prioritaire d’Agri+ est de développer des mécanismes durables et équitables de financement de l’agriculture familiale en vue de sa modernisation.

Parmi les outils mis en œuvre figure un programme de formation – action à destination des organisations paysannes des trois pays sahéliens, considérées comme des acteurs essentiels du système financier agricole par Agri+. L’objectif de ce programme de formation est de donner des clés aux organisations paysannes afin de faire les bons choix en matière de financement : compréhension du marché agricole et de ses acteurs ; capacité de réflexion stratégique sur leur modèle économique ; analyse fine des besoins financiers de leurs membres ; capacité de montage de projets viables et capacité de négociation avec les institutions financières. Les formations ont débuté en avril 2017 et, depuis cette date, plus de 90 organisations paysannes, soit près de 300 personnes, ont été formées dans les trois pays.

La lecture de cette note, tirée d’une première étude qualitative réalisée par L’institut Agro - France (Betty Wampfler), le cabinet Lessokon – Burkina Faso (Moussa Tassembedo) et l’équipe Agri+ de SOS Faim vous permettra d’en savoir plus sur les premiers résultats obtenus après un cycle de formation d’organisations paysannes.

À propos de cette Publication

Par Betty Wampfler, Moussa Tassembedo, Nedjma Bennegouch
Date de publication