Vidéo

La microfinance au service de la population au Ghana

Le secteur financier ghanéen est dominé par les institutions bancaires mais repose également sur un grand nombre d'institutions financières non bancaires, issues du secteur formel, semi-formel ou en cours de formalisation. La microfinance au Ghana comprend ainsi environ 3000 institutions, parmi lesquelles environ 2/3 ne font l’objet que d’une très faible attention de la part du régulateur.

Alors que seulement 40 % de la population a accès à des services financiers formels, le soutien à la structuration et au renforcement du secteur financier non bancaire, encore aujourd’hui très informel, est indispensable et s’inscrit directement dans la politique actuelle du gouvernement. 

Afin de contribuer à l’assainissement et au renforcement des capacités de la microfinance au Ghana, le projet accompagne l’association professionnelle Ghana Association of Microfinance Companies (GAMC) et ses membres à travers un programme d’assistance technique. Ce programme cible les institutions les plus solides et conformes aux exigences réglementaires.

À propos de cette Vidéo

Date de publication