Etude de cas

Le crédit par les groupements paysans : Le cas de la SODECOTON Cameroun.

Présentation des pratiques dans les groupements paysans cotonniers du Nord-Cameroun : La Sodécoton.
Télécharger 4 pages

Ce Bulletin d'Information du Mardi (BIM) présente les pratiques en cours dans les groupements coton du Nord-Cameroun en matière de crédit. Cette question fait l'’objet d’un débat entre les groupements coton et la Sodécoton (Société cotonnière, mais aussi "société de développement") qui les encadre.

La Sodécoton a développé des groupements coton qui utilisent les fonds dont ils disposent pour faire des prêts à leurs membres sans intérêts : crédits productifs, céréales et espèces. Or le constat est que sur les 4 dernières années, les crédits productifs ont fortement diminué, alors que les crédits espèces ont fortement augmenté, de même que les arriérés de paiement. En réponse, la Sodécoton a décidé de responsabiliser les groupements sur la gestion et d'’externaliser la gestion des fonds. Les institutions de microfinance proposent une autre voie.