Publication

Africa's Pulse 2020 volume 21 : une analyse des enjeux façonnant l'avenir économique de l'Afrique

La pandémie du COVID-19 a coûté cher en vies humaines et a gravement perturbé l’activité économique dans le monde. Malgré son arrivée tardive, le virus se propage rapidement depuis quelques semaines dans l’ensemble de l’Afrique subsaharienne. Selon les projections, la croissance économique en Afrique subsaharienne devrait chuter de 2,4 % en 2019 pour devenir négative et compris entre -2,1 % et -5,1 % en 2020. Il s'agit de la première récession dans la région depuis 25 ans.

Les pays dépendants d’exportations pétrolières et minières devraient être les plus durement touchés. L’impact négatif de la crise du COVID-19 sur le bien-être des ménages devrait être également profond. Les responsables politiques africains doivent élaborer une stratégie en deux volets avec les buts de « sauver les vies et protéger les moyens de subsistance». Cette stratégie comprend des mesures palliatives (court terme) et des mesures de redressement (moyen terme) visant à renforcer les systèmes de santé, fournir une aide au revenu des travailleurs et un appui de trésorerie aux entreprises viables.

Cependant, le financement de ces politiques va s’avérer difficile dans un contexte de détérioration des situations budgétaires et de la vulnérabilité accrue de la dette publique. Les pays africains vont donc avoir besoin de la part de leurs partenaires au développement d’une assistance financière comprenant une assistance multilatérale liée au COVID-19 et un gel du service de la dette auprès de leurs créditeurs bilatéraux.

À propos de cette Publication

Date de publication