Publication

Le paysage FinTech Béninois

Bien qu’étant a leurs débuts, la stratégie nationale d’inclusion financière et le travail effectué autour de la loi sur les start-ups (Start-up Act) augmenteront les opportunités pour les FinTechs au Bénin si elles prennent le temps de travailler avec les opérateurs historiques pour comprendre le marché et ses opportunités. En tant qu’économie à croissance élevée, des efforts sont nécessaires pour assurer une croissance inclusive.

Facteurs clés pour que les FinTechs réussissent à stimuler l’inclusion financière au Bénin : innovations de produits pour accroître l’efficacité, amélioration de l’expérience client et amélioration de la portée des institutions financières auprès des clients. Le gouvernement étend l’accès à Internet qui peut créer de nouvelles opportunités s’il est abordable pour les clients.

Les FinTechs peuvent accroître l’inclusion financière grâce à des partenariats avec les opérateurs historiques, à la conception de solutions simples et à la mobilisation en faveur d’une réglementation plus efficace.

L’écosystème comprend 11 FinTechs et 5 facilitateurs et partenaires de financement* ; les API sont la technologie principale.

Tendances : le gouvernement est fermement résolu à tirer parti des technologies numériques et de la finance digitale pour stimuler la croissance rapide de l’économie. Selon la BCEAO, le taux d’inclusion financière digitale a augmenté de 31% entre 2015 et 2017 ; cependant, une attention plus ciblée et des efforts plus importants sont nécessaires pour atteindre les femmes et le segment des revenus faibles et moyens.

Pour résoudre les problèmes liés à l’irrégularité des revenus et à la faible utilisation du mobile money, les FinTechs doivent mettre l’accent sur les partenariats avec les banques pour améliorer l’accès financier. Elles doivent développer des solutions telles que PAYG qui prennent en compte la capacité de paiement de leurs clients.

À propos de cette Publication

Date de publication