Etude de cas

Analyse des systèmes d'’information de gestion et des systèmes de contrôle interne et externe des Institutions de Microfinance au Sénégal

Etat des lieux, analyse des performances et recommandations
Télécharger 95 pages

Cette étude souligne les disparités importantes au niveau de la performance des systèmes d'’information et de gestion (SIG) et de systèmes de contrôle interne et externe (SCIE) des institutions de microfinance (IMF) au Sénégal.

Les institutions dites matures présentent des SIG performants et des systèmes de contrôle interne adaptés garantissant une couverture satisfaisante des risques, mais ce n'est pas le cas pour la plupart des institutions isolées. La principale cause de défaillance des SCIE identifiée est l'’inaptitude des SIG à fournir une information financière et comptable fiable permettant un suivi adéquat des activités et des risques encourus par les IMF.

S’'agissant du contrôle externe, il est apparu que la surveillance des autorités de tutelle est encore insuffisante pour garantir le respect des dispositions légales et la fréquence des audits externes reste limitée par l'’insuffisance des ressources dans la plupart des systèmes financiers décentralisés (SFD).