Etude de cas

Stratégies de contournement de l'’obstacle linguistique par les EMF dans la conquête et la gestion d’'une clientèle sous scolarisée et illettrée en contextes multilingues : cas du Cameroun

Comment les établissements de microfinance camerounais s’'adaptent-ils aux contextes multilingues ?
Télécharger 13 pages

Cet article a pour objectif de démontrer que les établissements de microfinance (EMF) font face à un obstacle linguistique dans la conquête et la gestion d'’une clientèle sous-scolarisée/illettrée en contexte multilingue pour le contournement duquel ils utilisent un certain nombre de stratégies.

D'après l'auteur, le cas camerounais prouve à suffisance que l’'obstacle linguistique est réel et se décline au niveau intra-langue (niveaux d’'une même langue) et au niveau inter-langues (ignorance des langues officielles par le prospect/client et/ou ignorance des langues locales parlées par le prospect/client par l'’agent de l’EMF) et que pour le contourner, l'’EMF fait recours à l'’adaptation linguistique, aux intermédiaires linguistiques, à une affectation stratégique des clients sous-scolarisés/illettrés sur la base du profil linguistique de ceux-ci et des chargés de clientèle.

L'auteur met également en évidence la pertinence émergente de la notion de capital linguistique dans la gestion du capital humain des EMF en contexte multilingue.

À propos de cette Etude de cas

Par Fasse Mbouya, I.
Date de publication