Publication

L’augmentation de l’offre des services financiers par l’intermédiaire des agents bancaires

Cette Note donne un rapide aperçu de l'utilisation croissante des agents bancaires afin d’étendre les services financiers aux populations pauvres et à faible revenu et prend pour terrain d’étude le Brésil.

Il y a trois ans, on pouvait constater qu’environ un quart des 6 000 municipalités du Brésil étaient encore dépourvues de tout service bancaire formel. La raison n’était que trop familière : il est souvent beaucoup trop coûteux pour les prestataires de services financiers de desservir les populations pauvres des régions rurales. Mais les banques brésiliennes ont pu surmonter cet obstacle en utilisant des agents locaux (correspondants bancaires) pour gérer les opérations au niveau des villages. Les agents bancaires ont ainsi contribué à élargir l’offre de services financiers à pratiquement toutes les municipalités du pays (98 %).

À propos de cette Publication

Par Hannah Siedek
Date de publication